.

.
Facebook: I lettori di Domenico Losurdo

sabato 30 aprile 2011

Testimonianza eccezionale di una suora sulla situazione in Siria

Cher Professeur,
J'ai lu votre article sur la situation en Syrie. Vous êtes un des rares à avoir la clairvoyance de déceler des ingérences étrangères en Syrie et ailleurs et à avoir le courage de le dire. Je vous transmets un article que j'ai écrit à la demande de l'Oeuvre d'Orient qui rejoint votre point de vue à partir de l'expérience vécue. J'accepte volontiers que vous le publiez sur votre Blog pour que les personnes qui se sentent encouragées par la perspective d'un changement positif dans les régimes arabes acquièrent une vision plus équilibrée et prudente de la situation compliquée de nos pays. En écrivant l'article je n'ai pas cherché à protéger un régime qui ne s'appuie, en tous les cas, pas sur moi. Mais dans la manière dont on cherche à renverser ces régimes j'ai peur que nous tombions dans l'anarchie créatrice et le vide, sources de tant de misères, comme nous l'avons expérimenté en Irak.
Avec mes hommages.
Je vous enverrai le compte-rendu de la RENCONTRE qui a eu lieu chez nous aujourd'hui.
Agnès-Mariam de la Croix Higoumène Monastère Saint Jacques l'Intercis à Qâra, Syrie

La comunità cristiana in Siria contro la campagna di manipolazioni e destabilizzazione promossa dall'imperialismo occidentale
Au crible des informations tendancieuses, la situation en Syrie
Mère Agnès-Mariam de la Croix Et Communauté du Monastère Saint Jacques l’Intercis

On m’a demandé mon avis sur ce qui se passe chez nous. Vous le savez je travaille en Syrie à la réhabilitation d’un monastère du VIème siècle tombé en ruine. Notre communauté monastique est dévouée au témoignage et à l’unité de l’Eglise d’Antioche et chargée de servir les pèlerins et les personnes en recherche spirituelle. Nous recevons près de 20000 visiteurs par an. Cette affluence, avec le réseau local et régional d’amitiés de la communauté, nous permet d’avoir une idée assez objective de la situation qui nous préoccupe...

Nessun commento: